Du bass hei: Home > MIR SINN ALL DEEL VUN DER LÉISUNG: Schnelltester zu Réiser

MIR SINN ALL DEEL VUN DER LÉISUNG: Schnelltester zu Réiser

20.04.2021


A partir du 19 avril 2021, les autotests rapides antigéniques sont utilisés comme mesure supplémentaire du dispositif sanitaire del’Éducation nationale dans tous les établissements scolaires publics du Luxembourg.

 



En effet, les autotests permettent de suivre l'évolution du virus au sein des établissements scolaires et de réagir immédiatement là où la situation l'exige. Une utilisation régulière et à grande échelle a pour objectif d’interrompre les chaînes de contamination afin de maintenir au maximum les cours en présentiel dans les mois à venir. 

Chaque personne de la communauté scolaire reçoit un premier kit. Par la suite, seules les personnes qui disposent d’un consentement valable reçoivent un kit d’autotest. 

Les personnes réalisent le test sur elles-mêmes, au moyen d’un frottis nasal. Les élèves du cycle 1 font le test à domicile, avec l’assistance des représentants légaux. A partir du cycle 2, les élèves réalisent le test au sein de l’établissement scolaire, sous la supervision et la guidance orale du personnel enseignant. 

Les élèves (tout comme le personnel enseignant) sont invités à réaliser un autotest par semaine, selon la planification suivante : 

- Le premier autotest est réalisé à domicile, avec l’assistance des représentants légaux ; 

- Les autotests suivants sont réalisés au sein de l’établissement scolaire, sous la supervision du personnel enseignant (Les élèves du cycle 1 font tous les autotests à domicile). 



En cas de résultat positif à l’école, 

- La personne concernée est immédiatement écartée du groupe et équipée d’un masque FFP2 ; 

- L’établissement scolaire téléphone aussitôt aux représentants légaux de l’élève pour qu’ils puissent récupérer leur enfant le plus rapidement possible ; 

- En attendant, et si cela est possible, une surveillance individuelle de l’élève positif est mise en place. Dans ce cadre, l’encadrant porte un masque FFP2 (Les écoles disposent d’une réserve de masques FFP2) ; 

- L’enseignant informe via une application* l’Inspection sanitaire. L’Inspection sanitaire décide des mesures à prendre selon la situation (tracing, quarantaine, etc.) ; 

- Si seule une partie des élèves de la classe a fait l’autotest, les autres élèves doivent le faire à leur tour, dans les meilleurs délais ; 

- Tout autotest positif étant à confirmer par un test-PCR, l’établissement scolaire émet une ordonnance pour réaliser un test dans un laboratoire. 

 

En cas de résultat positif à domicile (1er kit, cycle 1 et/ou personnel enseignant), la personne majeure/les représentants légaux de l’élève mineur s’engagent à informer immédiatement l’Inspection sanitaire (site : https://covidtracing.public.lu/covid ou hotline : 247-65533), ainsi que l’établissement scolaire.